Constats et enjeux

En période de crise comme celle que nous vivons aujourd’hui, la politique économique d’une petite commune rurale comme la nôtre est un sujet délicat qui doit s’envisager au-delà des territoires communaux. Il faut l’insérer dans un tissu plus vaste relié à quelques villes moyennes proches et pourquoi pas à la totalité de la Région Wallonne.

Il importe de montrer à l’extérieur une image dynamique et à l’intérieur, de favoriser un esprit d’ouverture et d’entreprise.

Nous voulons encourager les initiatives et les idées nouvelles en apportant un soutien à tout projet compatible avec l’intérêt général et la prise en compte du capital à transmettre aux générations futures, en particulier l’environnement.

Nous voulons donc réconcilier développement économique, progrès social et respect de l’écosystème nécessaire à notre survie.

La Zone d’Activité Economique de Hiétinne est une opportunité remarquable à saisir pour Havelange. Elle est maintenant prête à accueillir les entreprises désireuses de s’y implanter. Une quinzaine d’emplacements sont disponibles et 2 projets concrets sont en voie de finalisation.

Propositions

• Travailler le plus possible en supracommunalité, ainsi qu’avec les intercommunales de développement ;
• Avec l’appui du GAL, valoriser les produits locaux (agriculture, maraîchage, fromagers, huilerie, boulangerie, poterie, travail du bois, etc.) ;
• Impulser une image dynamique de la commune à partir de tous les supports de communication existants (radio, télévision, internet, bouche-à-oreille, jumelage avec d’autres communes etc.) ;
• Favoriser le développement durable par le soutien aux initiatives dans le domaine des énergies renouvelables: solaire, éolien, biomasse,… ;
• Avec l’appui de tous les organismes aidant à la recherche d’emploi, visibiliser et diffuser largement toutes les offres d’emplois disponibles. Fournir une aide à la recherche d’emploi, y compris à la rédaction de CV ou lettre de candidature. Dans le même ordre d’idées, pérenniser le principe du salon « 4 heures pour l’emploi » ;
• Etre attentif à toutes les décisions d’autres niveaux de pouvoir qui peuvent impacter les décisions communales, particulièrement celles concernant les aides à l’emploi ;
• Favoriser tout projet d’économie sociale et solidaire, sur base d’une évaluation des besoins et des coûts (par ex. un service de mini travaux d’entretien et de dépannage, des activités maraîchères,…) en lien avec l’emploi et le CPAS ;
• S’engager dans la campagne « Commune Commerce Equitable » ;
• Mettre en évidence les artisans et/ou indépendants qui se lancent dans des filières d’avenir (par exemple en créant des évènements thématiques) ;
• Etre attentif et actif dans l’accueil d’entreprises dans la zone artisanale de Hiéttine ;
• Soutenir le développement d’une monnaie locale, le VOLTI.

Share This