Sur proposition d’Ecolo, le Conseil communal de Havelange s’est prononcé – par 10 oui et 6 abstentions – ce lundi 19 mars contre le projet du Gouvernement fédéral d’autoriser les visites domiciliaires. La motion est consultable via ce lien: 20180306 – Motion – visites domiciliaires.

Intervention du conseiller Antoine Mariage au Conseil communal

Plusieurs raisons nous ont amenés à introduire cette motion qui sera, nous l’espérons, adoptée ce soir. Ce projet de loi visant à autoriser les visites domiciliaires touche aux libertés fondamentales garanties par la Constitution telles que le respect de la vie privée et l’inviolabilité du domicile. Il revient à criminaliser des personnes qui fuient la violence, la guerre, la dictature, la faim. Enfin, il vise à intimider celles et ceux qui font le choix d’accueillir, pour une nuit, un week-end ou davantage, ces personnes en situation de détresse.

Le projet de loi est débattu au niveau fédéral. Le dossier a été repris par le Premier ministre et nous ne savons pas encore ce qu’il en adviendra. C’est donc maintenant qu’il faut marquer notre opposition, avant que la le projet ne soit éventuellement adopté.

  • Alors pourquoi déposer cette motion à Havelange alors que la proposition de loi est débattue au niveau fédéral ?
    Parce que des Havelangeoises et des Havelangeois aussi font le choix d’offrir un espace de repos, de transporter, de former, d’apprendre notre langue à des migrants ;
  • Parce que ce sont nos policiers, les policiers de notre zone de police, qui devraient agir et exercer ces visites domiciliaires si ce projet de loi passait. La bourgmestre a la compétence sur la zone de police, il s’agit donc de prévenir la situation;
  • Enfin parce que notre commune est attachée à la démocratie et à la protection des droits fondamentaux comme le prouvent notre adhésion à l’association « Territoires de la Mémoire », les hommages rendus à ceux qui se sont battus pour la liberté ou encore le choix de baptiser du nom d’un illustre résistant belge (N.D.L.R. Arthur Haulot), la salle de notre de Centre culturel.

Suite à l’adoption de cette motion, Antoine a été invité au Rendez-vous de Midi de Ma Télé. La séquence est à voir ci-dessous.

Share This